Inkscape

30
octobre 2016

Inkscape, deux vidéos qu'il faudra que je regarde

Rédigé par dominique  Aucun commentaire   Mis à jour le  30/10/2016

La chaîne d'imppao n'est pas nouvelle et propose beaucoup de tutoriels pour inkscape. Il faudra que je regarde les deux dernières :

 

 

 

Au passage , les chaînes suivantes sont a surveiller aussi. (attention en anglais)

https://www.youtube.com/channel/UCEQXp_fcqwPcqrzNtWJ1w9w

https://www.youtube.com/user/desainew/featured

 

Classé dans : Inkscape Mots clés : aucun


30
octobre 2016

Concours Inkscape 0.92

Rédigé par dominique  Aucun commentaire   Mis à jour le  30/10/2016

Comme a chaque grande évolution de cet excellent logiciel de dessin vectoriel , un 'screen contest' est organisé.

Le but de ce concours est de trouver la nouvelle image qui s'affiche dans la boite 'à propos d'inkscape'. Si vous êtes bon en dessin , c'est peut être le moment pour gagner non pas de l'argent mais un peu de célébrité geek :)

https://inkscape.org/en/community/about-screen-contests/

 

Classé dans : Inkscape Mots clés : aucun


23
juillet 2016

Comprendre l'outil dégradé d'inkscape

Rédigé par dominique  Aucun commentaire   Mis à jour le  23/07/2016

ATTENTION ARTICLE ANCIEN : le logiciel a évolué depuis

 

Avec la version 0.46 d'inkscape , la création des dégradés s'est largement simplifiée. Pour ceux qui débutent , voici un tuto pour bien assimiler le fonctionnement des dégradés.

Si on dessine un rectangle avec un remplissage quelconque....

Comment appliquer un dégradé ?

Avec la 0.46 , le bouton est apparu sur la barre d'outil.

On sélectionne la forme, on clique une fois sur l'outil. Avec le bouton gauche de la souris , il suffit de cliquer une fois pour indiquer le point de départ du dégradé et glisser jusqu'au point de fin du dégradé.

Sur l'image du dessus, le carré blanc représente le point central (départ) du dégradé et la poignée ronde , la fin du dégradé. Le point central peut être déplacé et si l'on déplace la poignée ronde, on peut également changer le sens du dégradé.

J'oubliais de parler de la barre d'outil. Elle apparaît au dessus de l'écran (en dessous du menu contextuel). dès que l'on clique sur l'outil dégradé.

Pour choisir un dégradé linéaire ou radial , il faut cliquer avant sur un des deux premiers bouton de cette barre. Le bouton éditer a droite , lance l'éditeur de remplissage habituel.

Voici un joli dégradé bleu vers transparent en mode linéaire :

Par défaut, l'outil créé un dégradé "couleur de remplissage" vers transparent.

Comment avoir un remplissage bleu vers jaune  ?

L'outil dégradé toujours sélectionné, fait glisser la couleur qui vous intéresse depuis la palette sur la ligne de direction du dégradé.

Et on peut rajouter d'autres couleurs de la même façon.

A chaque couleur rajoutée , un point de positionnement est mis sur la ligne.

Et ce point de positionnement peut être déplacé! En bas ...

Ou en haut ...

L'éditeur de dégradé peut paraître complexe ... le tout est de comprendre la logique.

Prenons le cas d'un dégradé bleu vers transparent.

Si on clique sur éditer , le monstre suivant apparaît:

Stop 4435 = C'est la couleur de départ. Si on choisit une autre couleur sur la roue , elle sera la couleur de départ.

Pour changer la deuxième couleur, on clique sur "Stop 4435" et on choisit celui en dessous.

Le réglage de la deuxième couleur s'affiche. Mais si on sélectionne une autre couleur sur la roue, rien ne change ?! Le piège est en bas de l'éditeur. L'alpha qui règle la transparence est à 0! Bougez la réglette à coté du A et mettez la a fond. Votre deuxième couleur s'affiche bien cette fois ci.

Pour ajouter une troisième couleur, il faut cliquer sur "ajouter un stop". (ne pas oublier que l'alpha est toujours à 0)

La molette "décalage sert de "ligne de temps" pour régler précisément le point de départ d'une couleur. On peut très bien avoir une couleur de départ , la suivante a 0.4 et la dernière à 1. Cela permet de laisser plus place sur une couleur particulière.


Inkscape - Le blog de dom - Blog perso sur inkscape , chromebook, linux, la lecture